Fabriqué en France

L' Observatoire Vertical, vu par CHERIF

  

 

Dialogue

 

« La Vie imite l’Art bien plus que l’Art n’imite la Vie.» Oscar Wilde

 

"Dans une des enceintes du Parc de Buffon, des éléments Architecturaux se dessinent, soigneusement répartis, offrant ainsi aux visiteurs une promenade initiatique.

Est-ce une exposition à ciel ouvert, une installation, ou bien une pièce théâtralisée qui se joue de jour et de nuit durant ? Les trois ensemble, semble le plus approprié.

Ces œuvres aux formes oblongues et ajourées, neutres d’aspect, presque transparentes, ornées d’une étrange découpe, mais avec une fonctionnalité bien précise, dont il faut prendre patience pour connaître son secret une fois l’œuvre achevée. De gracieuses silhouettes, disposées en totems, parfois filantes à l’horizontale, en arche ou bien en forme de diadèmes, avec humilité celles-ci s’invitent sans s’imposer dans le décor naturel du parc, pour se confondre, se diluer, comme si, arrivées là, sur la pointe des pieds pour ne pas déranger. Vigoureusement elles se laissent dévorer et envahir par la Flore, le vent, la pluie, ver de terre et escargot, se faire patiner par la rosée du matin et le soleil du midi, une communion un dialogue se crée. La structure se déstructure et à nouveau se restructure pour laisser place à une œuvre vivante, fruit d’une intime collaboration.

Il est sans dire, que les œuvres de Raphaël nous font penser au Déconstructivisme si cher à Jacques Derrida, une méthode dont bon nombre d’Architectes contemporains s’est inspiré dans leurs créations, comme Frank Gehry, Zaha Hadid, Jean Nouvel, Christian de Portzamparc. Chez ces protagonistes, le principe du Déconstructivisme intervient en amont, il est programmé dans la conception même, avant la mise en œuvre, alors que chez Raphaël, ce principe est appliqué après la mise en œuvre de ses créations, puis Raphaël laisse libre court à la Nature, la Flore de remplir son office, de prendre le relais et s’exprimer librement sans aucune contrainte, une œuvre vivante est née, qui mute sans cesse, se transforme au rythme du temps, où riment poésie, danse et sensualité. 

Michel Ange, disait à ses disciples :  « puisez votre inspiration dans la nature qui est une source inépuisable », Raphaël en a fait sa devise .

Raphaël est un Artiste libre, un poète, attentif, généreux, respectueux de son environnement naturel, où il puise sans relâche son inspiration, il sait écouter, observer, ordonner puis créer.

«De la vigne de succulentes grappes pressent leur jus sur mes lèvres, le brugnon et la pêche curieuse, dans mes mains viennent d’eux même, trébuchons sur les melons au passage, aguiché par les fleurs, dans l’herbe je m’affale.»

Andrew Marvell 

Raphaël recherche dans ses créations, une poésie, une harmonie susceptible de nous rapprocher intimement de la Nature, il nous fait prendre conscience, que la Nature est une mutuelle pour tout un chacun, elle nous est précieuse, elle nous offre la Vie et nous ne pouvons pas nous permettre de la négliger. Raphaël nous démontre à travers ses créations que la Nature, la Vie et l’Art sont ressemblant comme deux gouttes d’eau."

 

Cherif MEDJEBER Dit Cherif, artiste.